Tennis 16 Oct 2010

Federer associé à une affaire de fraude, dément

Il semblerait que des soupçons planeraient sur les défaites du tennisman Roger Federer. En effet, un éditeur américain du nom de Jim Agate a tout récemment fait plusieurs allégations sur le joeur, qui, selon lui, aurait permis à son agent de gagner de grosses sommes d’argent en sacrifiant sa finale des Internationaux de France 2006 l’opposant à Rafael Nadal.

Toujours selon les allégations de Jim Agate, cette affaire de fraude impliquerait également Theodore Forstmann, le patron d’IMG, qui se présente comme l’une des plus grandes compagnies de management en matière de sport.

Pour le moment, cette histoire qui pourrait faire couler pas mal d’encre si elle s’avère être vraie, a été saisie par la Cour supérieure de Los Angeles. Selon l’éditeur, Theodore Forstmann aurait eu une discussion avec Roger Federer avant son match contre le Majorquin. L’homme d’affaires aurait par la suite rehaussé sa mise initiale, qui était de 10,000, à 40,000 dollars.

Mais selon Le Figaro, Federer dément catégoriquement être relié à une telle saga :

«S’il s’était agi d’un autre que moi, j’en aurais été réduit à espérer que cette affaire ne soit pas vraie. Mais comme mon nom apparaît dans cette histoire, j’ai une certitude : elle est 100% fausse. La dernière chose que je voudrais serait de ternir l’image de mon sport. Mes fans savent qui je suis.»